DIY du jeudi : Broche coeur en feutrine !

Publié le par Lorraine

Cette semaine, c'est une jolie broche que je vous propose de réaliser ! Imaginée par Joëlle Brument Dauvergne aka Euphémie, créatrice à l'univers pop et moderne, elle donnera une petite touche de douceur à  vos sacs, besaces, trousses...

 

La broche coeur d'Euphémie

 

broche-coeur.jpg

 

Fournitures

- 1 petite feuille de feutrine (20 x 30 cm) bleu paon, lichen, moutarde anglaise
- 11 perles de 5 mm de diamètre environ dans les tons bleu-vert
- 15 perles de 3 ou 4 mm de diamètre dans les tons bleu-vert
- 1 épingle broche trois trous de 39 mm
- 1 m de ruban de mousseline en 20 mm de large vert mousse
- coton perlé n° 5 (coloris assortis ou contrastés)

 

Point de broderie utilisé
Point avant


Pièces à découper
Feutrine bleu paon : 2 grands coeurs
Feutrine lichen : 1 coeur lichen
Feutrine moutarde anglaise : 1 étoile


Marche à suivre
Découpez 2 grands coeurs, 1 petit coeur et 1 étoile dans une feuille de papier, positionnez-les   sur la feutrine, tracez leurs contours à l’aide d’un feutre effaçable et découpez les formes.
Épinglez et appliquez les différentes formes au point avant en respectant l’ordre suivant :  les deux coeurs puis l’étoile sur les coeurs.

Fixez les perles en vous inspirant de la photo ou selon votre goût.
Cousez l’épingle broche sur le coeur restant.
Pliez le ruban de mousseline en deux. Fixez une extrémité sous le coeur en laissant dépasser environ 1,5 cm du ruban. Épinglez le ruban tout autour du coeur en formant des plis réguliers. Posez le tout sur le coeur avec l’épingle et assemblez au point avant.

 

besace

 

N'hésitez pas à changer les couleurs pour accorder votre broche à votre sac ! Et pourquoi ne pas remplacer l'épingle broche par une barette pour vous en faire un joli bibi ou par un anneau pour transformer votre coeur en feutrine en porte-clefs ou en bijou de sac ?

Retrouvez ce projet en téléchargement sur la page du livre Déco Feutrée (avec les patrons dedans !).

Publié dans tuttifrutti

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article