Aiguille en fête - vol. 2

Publié le par Lorraine

Il nous a fallu un certain temps pour nous remettre de l'aiguille en fête 2012, notre premier salon, mais nous revoilà dans la course et remplis d'une énergie nouvelle ! Quel plaisir de vous rencontrer, de discuter avec des passionnées comme nous de broderie, de couture et de tricot, de découvrir vos envies de livres et de créations !

Forts de cette expérience, la seule chose qui nous titille maintenant, c'est de recommencer !

Mais tout d'abord et comme promis, voici l'envers du décor de ce salon dédié aux arts du fil qu'est l'Aiguille en fête : vous le connaissez en tant que visiteuse, découvrez l'autre côté de la Force, la vision des exposants !

 

Alors, tout d'abord, quand on arrive le mercredi pour le montage, notre futur stand ressemble à ça :

04Salon-1453.JPG

Des cartons partout et en quantité impressionnante ! A ce stade-là, on s'arme de courage et on commence à tout déballer et à monter les meubles (licence Ikéa obligatoire !)

04Salon 1454

On ne dirait pas, mais on est déjà une heure plus tard et le déballage des cartons n'est pas encore entamé... 04Salon-1456.JPG

Pour se rassurer, on part faire un tour sur la mezzanine, d'où on peut guetter discrètement l'avancée des autres exposants. Et là, on peut constater que certains sont des habitués et que d'autres en sont au même point que nous. Dans un sens, c'est rassurant !

04Salon 1458

Le déballage commence et là, c'est la grande période de doute : est-ce que tous les livres vont rentrer sur les tables ?? Parce que les cartons à l'arrière sont encore pleins !

04Salon 1459

A cet instant, le taquin est devenu bien plus qu'un jeu à mes yeux !

04Salon 1461

Tout est enfin prêt pour l'Aiguille en fête qui ouvre ses portes le lendemain ! Cécile Pozzo di Borgo et Emmanuelle Carré, venues nous aider pour ce premier salon, posent dans le stand décoré des projets issus des livres !

04Salon 1462

Nous, on est prêts pour la suite ! Et vous ? Comment vous préparez-vous à un salon comme celui-ci ?


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article