Rencontre avec un auteur, aujourd'hui DOLINE DRITSAS

Publié le par Editions Tutti Frutti

 

 

UNE MOSAÏQUE …DE TALENTS !

 
Pour Doline Dritsas, le dessin et les couleurs se sont imposés à elle comme les 2 grandes  passions de sa vie.
 
C’est ce qui l’a aidée à persuader ses parents qu’en parallèle d' études classiques ( un rassurant bac  Economie ), elle devait mener de front une formation plus artistique.
Déjà dotée d’une volonté à toute épreuve, la jeune Doline décide, dès le lycée, de suivre des cours du soir à la prestigieuse école Duperré.
Le bac en poche, elle doit choisir l’école dans laquelle elle apprendra le métier de styliste. Ce sera le studio Berçot à Paris, parce qu’elle aime son côté plus « déjanté » qu’Esmod,  tout un programme révélateur d’une autre facette de sa personnalité : la fantaisie et l’anti-conformisme…
 
Elle s'y fait remarquer en réinterprétant notamment  pour un défilé de fin d’année, la "Vénus de Milo aux tiroirs" de Dali .Elle crée une robe en volume  qui défilera dans des lieux aussi éclectiques que le  célèbre Palace ( lieu mythique ultra branché des années 80 ) ou la non moins connue villa Médicis à Rôme. Encore aujourd’hui sur internet, cette robe est apparentée  au mouvement surréaliste , et vaut à Doline Dritsas une notoriété internationale.
 
Doline se distingue aussi lors d’un défilé de chapeaux au musée d’Art Moderne de Paris. 
 
Une fois diplômée, elle enchaîne plusieurs expériences professionnelles dans le monde de la couture et des accessoires chez  Thierry Mugler, Azzedine Alaïa, Daniel Hechter mais c’est avec Karl Lagerfeld qu’elle travaillera le plus longtemps ( 9 ans ) .Partout elle joue avec ses dessins et les couleurs ...
 
En parallèle et  pour le plaisir, parce qu’elle a toujours aimé cette matière,  qu’elle est sensible au début du  « verre artistique » venu des Etats-Unis , elle suit une formation technique de 8 mois pour apprendre  à travailler le verre. C’est là qu’elle trouve vraiment sa voie et décide d’opérer une reconversion professionnelle plus compatible avec son nouveau rôle de maman  . 
En combinant la grande technicité du verre et ses talents de styliste, elle se lance dans les Arts de la table, les luminaires. Elle réalise des pièces uniques parfois sur commande  et participe à des expositions d’artistes pour la biennale d’Art Contemporain de Cachan par exemple. Dans cet art,  elle peut enfin exprimer son affection particulière pour les insectes qui viendront orner  panneaux textiles décoratifs ou  chemins de tables. Ses créations sont très  originales pleines de gaieté et l’humour n’est jamais très loin .( Ses boutons "Côtelette de porc "pour orner la vitrine d'un boucher en sont la plus belle preuve )
 
Autre facette de cette artiste complète, Doline n’abandonne jamais ses crayons pour dessiner des modèles de couture, illustrer des livres ou même créer des motifs de carreaux de faïence ...
 
Avec les restes de verre coloré, elle entame le travail de la mosaïque…Pour elle, la technique est facile et s’associe parfaitement  à ses autres compétences . Elle décide de partager ce talent plus accessible au public , et même de l’enseigner en ateliers au sein d’une association qu’elle crée dans ce but .
 
Cette période marque l' ouverture de Doline au monde des loisirs créatifs . 
Elle  crée sa marque  « Doline, marchande de couleurs" en référence aux quincailleries d’autrefois regorgeant d’objets hétéroclites dont elle raffole. Doline anime des ateliers, fait des créations pour des magazines de loisirs créatifs ( Idées Magazine ), participe à des expositions sur des salons  ( Creativa, Idées Magagazine, Créations et Savoir faire ).Elle crée même des collections de boutons qui sont comme un trait d’union entre tout ce qu’elle aime :  l’univers de la mode, le verre, les couleurs … 
 
Plus récemment et en point d’orgue de ce joli parcours, Doline entame une nouvelle carrière d’auteur aux Editions Tutti Frutti .
En 2014, elle nous a fait découvrir ses talents de mosaïste dans le livre Vintage Style réalisé avec 4 autres auteurs . Cette année , avec Le chic parisien, ce sont ses clefs de la couture qu’elle nous dévoile…
Comme elle pétille d’idées en permanence, attendez vous à avoir d’autres  surprises …
 
Doline Dritsas, une artiste à suivre !

                                   A l'origine : LA COUTURE


                                  Sa vraie passion : LE TRAVAIL DU VERRE



                                 Ce qu'elle aime enseigner  : LA MOSAÏQUE



                                                                  
                           Visualisez ici la video du pas à pas de la table BOBINE  en mosaïque

                                 Et en tout, ce qu'elle préfère : LE DESSIN

Suivez l'actualité de Doline sur son SITE     son BLOG      sa page FACEBOOK
Retrouvez les livres de Doline Dritsas VINTAGE STYLE et LE CHIC PARISIEN sur ce lien :
http://bit.ly/VINTAGEstyle                                                 http://bit.ly/leCHICPARISIEN


 

Rencontre avec un auteur, aujourd'hui DOLINE DRITSAS

UNE MOSAÏQUE …DE TALENTS !

 
Pour Doline Dritsas, le dessin et les couleurs se sont imposés à elle comme les 2 grandes  passions de sa vie.
 
C’est ce qui l’a aidée à persuader ses parents qu’en parallèle d' études classiques ( un rassurant bac  Economie ), elle devait mener de front une formation plus artistique.
Déjà dotée d’une volonté à toute épreuve, la jeune Doline décide, dès le lycée, de suivre des cours du soir à la prestigieuse école Duperré.
Le bac en poche, elle doit choisir l’école dans laquelle elle apprendra le métier de styliste. Ce sera le studio Berçot à Paris, parce qu’elle aime son côté plus « déjanté » qu’Esmod,  tout un programme révélateur d’une autre facette de sa personnalité : la fantaisie et l’anti-conformisme…
 
Elle s'y fait remarquer en réinterprétant notamment  pour un défilé de fin d’année, la "Vénus de Milo aux tiroirs" de Dali .Elle crée une robe en volume  qui défilera dans des lieux aussi éclectiques que le  célèbre Palace ( lieu mythique ultra branché des années 80 ) ou la non moins connue villa Médicis à Rôme. Encore aujourd’hui sur internet, cette robe est apparentée  au mouvement surréaliste , et vaut à Doline Dritsas une notoriété internationale.
 
Doline se distingue aussi lors d’un défilé de chapeaux au musée d’Art Moderne de Paris. 
 
Une fois diplômée, elle enchaîne plusieurs expériences professionnelles dans le monde de la couture et des accessoires chez  Thierry Mugler, Azzedine Alaïa, Daniel Hechter mais c’est avec Karl Lagerfeld qu’elle travaillera le plus longtemps ( 9 ans ) .Partout elle joue avec ses dessins et les couleurs ...
 
En parallèle et  pour le plaisir, parce qu’elle a toujours aimé cette matière,  qu’elle est sensible au début du  « verre artistique » venu des Etats-Unis , elle suit une formation technique de 8 mois pour apprendre  à travailler le verre. C’est là qu’elle trouve vraiment sa voie et décide d’opérer une reconversion professionnelle plus compatible avec son nouveau rôle de maman  . 
En combinant la grande technicité du verre et ses talents de styliste, elle se lance dans les Arts de la table, les luminaires. Elle réalise des pièces uniques parfois sur commande  et participe à des expositions d’artistes pour la biennale d’Art Contemporain de Cachan par exemple. Dans cet art,  elle peut enfin exprimer son affection particulière pour les insectes qui viendront orner  panneaux textiles décoratifs ou  chemins de tables. Ses créations sont très  originales pleines de gaieté et l’humour n’est jamais très loin .( Ses boutons "Côtelette de porc "pour orner la vitrine d'un boucher en sont la plus belle preuve )
 
Autre facette de cette artiste complète, Doline n’abandonne jamais ses crayons pour dessiner des modèles de couture, illustrer des livres ou même créer des motifs de carreaux de faïence ...
 
Avec les restes de verre coloré, elle entame le travail de la mosaïque…Pour elle, la technique est facile et s’associe parfaitement  à ses autres compétences . Elle décide de partager ce talent plus accessible au public , et même de l’enseigner en ateliers au sein d’une association qu’elle crée dans ce but .
 
Cette période marque l' ouverture de Doline au monde des loisirs créatifs . 
Elle  crée sa marque  « Doline, marchande de couleurs" en référence aux quincailleries d’autrefois regorgeant d’objets hétéroclites dont elle raffole. Doline anime des ateliers, fait des créations pour des magazines de loisirs créatifs ( Idées Magazine ), participe à des expositions sur des salons  ( Creativa, Idées Magagazine, Créations et Savoir faire ).Elle crée même des collections de boutons qui sont comme un trait d’union entre tout ce qu’elle aime :  l’univers de la mode, le verre, les couleurs … 
 
Plus récemment et en point d’orgue de ce joli parcours, Doline entame une nouvelle carrière d’auteur aux Editions Tutti Frutti .
En 2014, elle nous a fait découvrir ses talents de mosaïste dans le livre Vintage Style réalisé avec 4 autres auteurs . Cette année , avec Le chic parisien, ce sont ses clefs de la couture qu’elle nous dévoile…
Comme elle pétille d’idées en permanence, attendez vous à avoir d’autres  surprises …
 
Doline Dritsas, une artiste à suivre !

                                   A l'origine : LA COUTURE


                                  Sa vraie passion : LE TRAVAIL DU VERRE



                                 Ce qu'elle aime enseigner  : LA MOSAÏQUE



                                                                  
                           Visualisez ici la video du pas à pas de la table BOBINE  en mosaïque

                                 Et en tout, ce qu'elle préfère : LE DESSIN

Suivez l'actualité de Doline sur son SITE     son BLOG      sa page FACEBOOK
Retrouvez les livres de Doline Dritsas VINTAGE STYLE et LE CHIC PARISIEN sur ce lien :
http://bit.ly/VINTAGEstyle                                                 http://bit.ly/leCHICPARISIEN


 

UNE MOSAÏQUE …DE TALENTS !

 
Pour Doline Dritsas, le dessin et les couleurs se sont imposés à elle comme les 2 grandes  passions de sa vie.
 
C’est ce qui l’a aidée à persuader ses parents qu’en parallèle d' études classiques ( un rassurant bac  Economie ), elle devait mener de front une formation plus artistique.
Déjà dotée d’une volonté à toute épreuve, la jeune Doline décide, dès le lycée, de suivre des cours du soir à la prestigieuse école Duperré.
Le bac en poche, elle doit choisir l’école dans laquelle elle apprendra le métier de styliste. Ce sera le studio Berçot à Paris, parce qu’elle aime son côté plus « déjanté » qu’Esmod,  tout un programme révélateur d’une autre facette de sa personnalité : la fantaisie et l’anti-conformisme…
 
Elle s'y fait remarquer en réinterprétant notamment  pour un défilé de fin d’année, la "Vénus de Milo aux tiroirs" de Dali .Elle crée une robe en volume  qui défilera dans des lieux aussi éclectiques que le  célèbre Palace ( lieu mythique ultra branché des années 80 ) ou la non moins connue villa Médicis à Rôme. Encore aujourd’hui sur internet, cette robe est apparentée  au mouvement surréaliste , et vaut à Doline Dritsas une notoriété internationale.
 
Doline se distingue aussi lors d’un défilé de chapeaux au musée d’Art Moderne de Paris. 
 
Une fois diplômée, elle enchaîne plusieurs expériences professionnelles dans le monde de la couture et des accessoires chez  Thierry Mugler, Azzedine Alaïa, Daniel Hechter mais c’est avec Karl Lagerfeld qu’elle travaillera le plus longtemps ( 9 ans ) .Partout elle joue avec ses dessins et les couleurs ...
 
En parallèle et  pour le plaisir, parce qu’elle a toujours aimé cette matière,  qu’elle est sensible au début du  « verre artistique » venu des Etats-Unis , elle suit une formation technique de 8 mois pour apprendre  à travailler le verre. C’est là qu’elle trouve vraiment sa voie et décide d’opérer une reconversion professionnelle plus compatible avec son nouveau rôle de maman  . 
En combinant la grande technicité du verre et ses talents de styliste, elle se lance dans les Arts de la table, les luminaires. Elle réalise des pièces uniques parfois sur commande  et participe à des expositions d’artistes pour la biennale d’Art Contemporain de Cachan par exemple. Dans cet art,  elle peut enfin exprimer son affection particulière pour les insectes qui viendront orner  panneaux textiles décoratifs ou  chemins de tables. Ses créations sont très  originales pleines de gaieté et l’humour n’est jamais très loin .( Ses boutons "Côtelette de porc "pour orner la vitrine d'un boucher en sont la plus belle preuve )
 
Autre facette de cette artiste complète, Doline n’abandonne jamais ses crayons pour dessiner des modèles de couture, illustrer des livres ou même créer des motifs de carreaux de faïence ...
 
Avec les restes de verre coloré, elle entame le travail de la mosaïque…Pour elle, la technique est facile et s’associe parfaitement  à ses autres compétences . Elle décide de partager ce talent plus accessible au public , et même de l’enseigner en ateliers au sein d’une association qu’elle crée dans ce but .
 
Cette période marque l' ouverture de Doline au monde des loisirs créatifs . 
Elle  crée sa marque  « Doline, marchande de couleurs" en référence aux quincailleries d’autrefois regorgeant d’objets hétéroclites dont elle raffole. Doline anime des ateliers, fait des créations pour des magazines de loisirs créatifs ( Idées Magazine ), participe à des expositions sur des salons  ( Creativa, Idées Magagazine, Créations et Savoir faire ).Elle crée même des collections de boutons qui sont comme un trait d’union entre tout ce qu’elle aime :  l’univers de la mode, le verre, les couleurs … 
 
Plus récemment et en point d’orgue de ce joli parcours, Doline entame une nouvelle carrière d’auteur aux Editions Tutti Frutti .
En 2014, elle nous a fait découvrir ses talents de mosaïste dans le livre Vintage Style réalisé avec 4 autres auteurs . Cette année , avec Le chic parisien, ce sont ses clefs de la couture qu’elle nous dévoile…
Comme elle pétille d’idées en permanence, attendez vous à avoir d’autres  surprises …
 
Doline Dritsas, une artiste à suivre !

                                   A l'origine : LA COUTURE


                                  Sa vraie passion : LE TRAVAIL DU VERRE



                                 Ce qu'elle aime enseigner  : LA MOSAÏQUE



                                                                  
                           Visualisez ici la video du pas à pas de la table BOBINE  en mosaïque

                                 Et en tout, ce qu'elle préfère : LE DESSIN

Suivez l'actualité de Doline sur son SITE     son BLOG      sa page FACEBOOK
Retrouvez les livres de Doline Dritsas VINTAGE STYLE et LE CHIC PARISIEN sur ce lien :
http://bit.ly/VINTAGEstyle                                                 http://bit.ly/leCHICPARISIEN



UNE MOSAÏQUE …DE TALENTS !

 
Pour Doline Dritsas, le dessin et les couleurs se sont imposés à elle comme les 2 grandes  passions de sa vie.
 
C’est ce qui l’a aidée à persuader ses parents qu’en parallèle d' études classiques ( un rassurant bac  Economie ), elle devait mener de front une formation plus artistique.
Déjà dotée d’une volonté à toute épreuve, la jeune Doline décide, dès le lycée, de suivre des cours du soir à la prestigieuse école Duperré.
Le bac en poche, elle doit choisir l’école dans laquelle elle apprendra le métier de styliste. Ce sera le studio Berçot à Paris, parce qu’elle aime son côté plus « déjanté » qu’Esmod,  tout un programme révélateur d’une autre facette de sa personnalité : la fantaisie et l’anti-conformisme…
 
Elle s'y fait remarquer en réinterprétant notamment  pour un défilé de fin d’année, la "Vénus de Milo aux tiroirs" de Dali .Elle crée une robe en volume  qui défilera dans des lieux aussi éclectiques que le  célèbre Palace ( lieu mythique ultra branché des années 80 ) ou la non moins connue villa Médicis à Rôme. Encore aujourd’hui sur internet, cette robe est apparentée  au mouvement surréaliste , et vaut à Doline Dritsas une notoriété internationale.
 
Doline se distingue aussi lors d’un défilé de chapeaux au musée d’Art Moderne de Paris. 
 
Une fois diplômée, elle enchaîne plusieurs expériences professionnelles dans le monde de la couture et des accessoires chez  Thierry Mugler, Azzedine Alaïa, Daniel Hechter mais c’est avec Karl Lagerfeld qu’elle travaillera le plus longtemps ( 9 ans ) .Partout elle joue avec ses dessins et les couleurs ...
 
En parallèle et  pour le plaisir, parce qu’elle a toujours aimé cette matière,  qu’elle est sensible au début du  « verre artistique » venu des Etats-Unis , elle suit une formation technique de 8 mois pour apprendre  à travailler le verre. C’est là qu’elle trouve vraiment sa voie et décide d’opérer une reconversion professionnelle plus compatible avec son nouveau rôle de maman  . 
En combinant la grande technicité du verre et ses talents de styliste, elle se lance dans les Arts de la table, les luminaires. Elle réalise des pièces uniques parfois sur commande  et participe à des expositions d’artistes pour la biennale d’Art Contemporain de Cachan par exemple. Dans cet art,  elle peut enfin exprimer son affection particulière pour les insectes qui viendront orner  panneaux textiles décoratifs ou  chemins de tables. Ses créations sont très  originales pleines de gaieté et l’humour n’est jamais très loin .( Ses boutons "Côtelette de porc "pour orner la vitrine d'un boucher en sont la plus belle preuve )
 
Autre facette de cette artiste complète, Doline n’abandonne jamais ses crayons pour dessiner des modèles de couture, illustrer des livres ou même créer des motifs de carreaux de faïence ...
 
Avec les restes de verre coloré, elle entame le travail de la mosaïque…Pour elle, la technique est facile et s’associe parfaitement  à ses autres compétences . Elle décide de partager ce talent plus accessible au public , et même de l’enseigner en ateliers au sein d’une association qu’elle crée dans ce but .
 
Cette période marque l' ouverture de Doline au monde des loisirs créatifs . 
Elle  crée sa marque  « Doline, marchande de couleurs" en référence aux quincailleries d’autrefois regorgeant d’objets hétéroclites dont elle raffole. Doline anime des ateliers, fait des créations pour des magazines de loisirs créatifs ( Idées Magazine ), participe à des expositions sur des salons  ( Creativa, Idées Magagazine, Créations et Savoir faire ).Elle crée même des collections de boutons qui sont comme un trait d’union entre tout ce qu’elle aime :  l’univers de la mode, le verre, les couleurs … 
 
Plus récemment et en point d’orgue de ce joli parcours, Doline entame une nouvelle carrière d’auteur aux Editions Tutti Frutti .
En 2014, elle nous a fait découvrir ses talents de mosaïste dans le livre Vintage Style réalisé avec 4 autres auteurs . Cette année , avec Le chic parisien, ce sont ses clefs de la couture qu’elle nous dévoile…
Comme elle pétille d’idées en permanence, attendez vous à avoir d’autres  surprises …
 
Doline Dritsas, une artiste à suivre !

                                   A l'origine : LA COUTURE


                                  Sa vraie passion : LE TRAVAIL DU VERRE



                                 Ce qu'elle aime enseigner  : LA MOSAÏQUE



                                                                  
                           Visualisez ici la video du pas à pas de la table BOBINE  en mosaïque

                                 Et en tout, ce qu'elle préfère : LE DESSIN

Suivez l'actualité de Doline sur son SITE     son BLOG      sa page FACEBOOK
Retrouvez les livres de Doline Dritsas VINTAGE STYLE et LE CHIC PARISIEN sur ce lien :
http://bit.ly/VINTAGEstyle                                                 http://bit.ly/leCHICPARISIEN

Publié dans portraits

Commenter cet article